Investissements responsables (social et environnement)

Qu’est-ce que l’Investissement Socialement Responsable (ISR) ?

L’ISR (Investissement Socialement Responsable) est un investissement qui vise à concilier performance économique et impact social et environnemental en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable. En influençant la gouvernance et le comportement des acteurs, l’ISR favorise une économie responsable. Déninition du Forum pour l’Investissement Responsable (FIR)

Quelle est l’approche du Conseil de Fondation de la CPIC

Le Conseil de fondation de la CPIC est conscient de l’importance de pouvoir rendre compte de bonnes performances annuelles aux bénéficiaires. Mais la performance des investissements ne doit pas se faire à n’importe quel prix et provoquer des risques de déséquilibre économique, social ou écologique. C’est pourquoi nous avons le souhait, à la CPIC, de nous comporter en investisseurs responsables. Pour concrétiser cette volonté, notre gestion de fortune prend en compte, en plus de la performance, des critères d’investissements durables.

Cette gestion de fortune responsable est basée sur trois approches principales:

– celle de l’exclusion systématique de certains secteurs d’activité, notamment les sociétés produisant ou commercialisant des armes controversées, les matières premières agricoles essentielles à l’alimentation de base;

-celle de la participation de nos banques gestionnaires à des plateformes de type ISR, telle que Sustainanalytics, et l’intégration de leurs ratings dans le choix des investissements;

– celle de l’application de la politique interne en matière d’ISR de nos banques gestionnaires dans les choix des investissements.

A chaque Assemblée Générale, est présentée la place concrète des investissements ISR dans les portefeuilles de la CPIC, dont la part est en régulière augmentation d’année en année.

Charte Ethique Sociale et de Gouvernance (ESG) de la CPIC

L’approche décrite ci-dessus se concrétise par l’adoption du Conseil de Fondation d’une Charte Ethique Sociale et de Gouvernance (ESG) qui permet d’accroître sur le long terme les critères ESG dans la gestion des placements tout en respectant les priorités de rendement et de sécurité de ceux-ci.

L’article 3 de la Charte stipule ce qui suit :
« La CPIC veille à ce que les principes de développement durable soient pris en compte dans la gestion des avoirs de ses bénéficiaires, dans le respect des principes généraux de rendement, de sécurité, de diversification et de liquidité des placements. En matière d’investissements, la CPIC vise à conjuguer les exigences économiques, écologiques et sociales du développement durable avec la réalisation des rendements nécessaires à l’accomplissement de sa mission.
Consciente de sa responsabilité envers la société, la CPIC veille à un dialogue constant avec ses gestionnaires de fortune afin que ses avoirs soient investis dans l’économie productive, en se souciant des générations futures par la prise en compte des principes de l’investissement responsable. Dans ce cadre, la CPIC délègue à ses gestionnaires de fortune le pouvoir d’exercer au mieux les droits de vote d’actionnaire ainsi que les activités d’engagement liées à ses avoirs.
La CPIC est, de plus, membre des deux Pools d’engagement actionnarial de la Fondation ETHOS* pour un développement durable relatifs aux actions suisses, respectivement mondiales. Elle participe activement aux initiatives collectives des Pools envers les entreprises.
Eu égard aux risques induits par le réchauffement climatique, la CPIC encourage ses gestionnaires de fortune à viser la réduction de l’exposition de leurs portefeuilles aux émissions de carbone, en lien avec les objectifs fixés par les Accords de Paris (COP 21) et de Glasgow (COP26).
Par ailleurs, la nature des activités des entreprises ainsi que la manière dont elles les mènent sont essentielles pour la CPIC. Ainsi, la CPIC n’investit pas directement dans les titres (actions et obligations) des entreprises principalement actives dans l’armement controversé selon les principes de l’Association suisse pour les investissements responsables, l’extraction non conventionnelle de pétrole (pétrole de schistes bitumineux, fracturation hydraulique), la production de charbon, les jeux de hasard, la pornographie, le tabac ; il en va de même pour les entreprises qui recourent au travail des enfants ou dont l’activité est marquée par des violations systématiques des Droits Humains.
La CPIC n’investit pas dans les dérivés sur les matières premières agricoles.
La CPIC veille, enfin, à ce que les rapports annuels de ses gestionnaires de fortune incluent une analyse ESG et des émissions de carbone de leurs portefeuilles. »

La CPIC est membre d’Ethos  

Par ailleurs, nous sommes membres d’Ethos, Fondation suisse pour un développement durable, qui regroupe près de 220 investisseurs institutionnels. Cette fondation a pour but de favoriser la prise en compte, dans les activités d’investissement, des principes du développement durable, et de promouvoir un environnement socio-économique stable et prospère, au bénéfice de la société civile dans son ensemble.

Nous participons à l’Ethos Engagement Pool suisse et à l’Ethos Engagement Pool international, auxquels nous confions l’engagement actionnarial dans le cadre des investissements en actions suisses et internationales. L’engagement a pour objectif de renforcer la responsabilité sociale et environnementale des sociétés concernées, d’améliorer leur gouvernance pour, à terme, réduire le niveau de controverses de certains investissements compris dans les portefeuilles de la CPIC.

Lien vers Ethos, Prestations, Ethos Engagement Pool suisse et Ethos Engagement Pool international